Fondue Party au Luwan bar de Montréal

Fondue Party au Luwan bar de Montréal

Tandis que les beaux jours commencent à prendre possession des lieux, nous on fini la saison hivernale en beauté en dégustant une bonne fondue made in Suisse. Vous allez me dire « c’est pas très québécois tout ça là », mais pour des amoureux de fromage, toutes les occasions sont bonnes.

Retour sur la Fondue Party 5ème édition organisée par Fou de Fondue au Luwan bar le vendredi 22 avril 2016.

La Fondue Party

Le Rendez-vous est donné au Luwan bar en plein coeur du quartier chinois de Montréal. C’est la 5ème édition et le succès est au rendez-vous. Un accueil chaleureux nous est immédiatement adressé par Kad Bambou le fondateur de Fou de Fondue. Le ton est donné, on ne part pas tant qu’on est pas plein à s’en faire péter les boutons de chemises. Nous, c’est un concept qui nous va bien.

Dans le bar, tous les accros de fromage sont présents et patientent autour d’un verre avant de pouvoir déguster « la meilleure fondue au fromage Suisse en Amérique du Nord ». Après un bref discours de l’hôte de la soirée, les choses sérieuses commencent. Au menu, deux recettes artisanales :

  • La fondue « Suissesse » : Gruyère, Emmental suisse, vin blanc, ail, kirsch.
  • La fondue « Edelweiss » : Gruyère, Emmental suisse, vin blanc, ail, persil, kirsch, épices.

Les deux recettes sont garanties sans gluten et sans lactose.

Tout le monde se regroupe autour des arbres à fondue et c’est parti ! Les files s’étirent, les fourchettes s’emmêlent, les morceaux de pain s’égarent, on rigole. Quoi de mieux que de faire des rencontres et refaire le monde autour d’un caquelon ?

Fondue_party_3

Le Fou de Fondue

Fou de Fondue est un traiteur spécialisé dans la distribution de fondue Suisse à Montréal. Nous avons voulu en savoir plus et avons posé quelques question à Kad Bambou sont créateur.

Kad_Banbou Kad, tu es français, quel a été ton parcours en France ?

« J’ai suivi un BTS en management des unités commerciales. J’ai toujours travaillé dans la vente et le commerce pendant mes études et en dehors. J’ai assisté à quelques événements organisés par des amis et j’avais déjà aimé cela à l’époque. Je suis ensuite parti en Australie en 2010 et là j’ai eu un déclic en me disant qu’il existait autre chose que le France et j’ai tout de suite su que j’allai passer quelques années à l’étranger sans pour autant savoir où. »

Pourquoi es-tu venu au Canada ?

« Je suis venu au Canada en 2012. Je suis resté moins de 6 mois suite à quoi je suis retourné en France. J’y ai travaillé avec un ami qui a une compagnie de vente de produit de beauté et cosmétique pour les comités d’entreprise. J’ai pris goût à l’entreprenariat. Depuis 2014, je suis de retour à Montréal en ayant pour objectif de m’installer dans la durée et d’entreprendre. Quoi ? Quand ? Où ? Je ne savais pas. J’ai commencé à travailler un an et demi pour la compagnie Bose car j’aime énormément la musique. Je suis reparti en France en vacances en octobre 2015 et en voyant la situation en France je me suis rappelé pourquoi j’étais parti et cela m’a motivé à revenir au Québec et entreprendre réellement. »

Comment est né la société Fou de Fondue ?

« Un voyage à Miami avec mon ami Pascal Cuozzo, entrepreneur dans l’âme, m’a conduit à faire la connaissance d’un suisse, Christophe Kuhn CEO, de la compagnie Swiss totem (les arbres à fondue) avec qui on a parlé projet. Il connaissait parfaitement le marché Québécois et m’a mis en relation avec Gerald Golay, fondateur de la société SOS Fondue. Cette société familiale est basée dans les Laurentides et fabrique la fondue de façon artisanale. J’ai assisté à un événement à l’OACI en novembre avec SOS Fondue. J’ai vu la réaction des gens lorsque ils dégustaient la fameuse fondue. Je voulais que le plus grand nombre de personne y goutte. Gerald, le fondateur de SOS Fondue, m’a dit que personne ne s’occupait de la distribution sur l’île de Montreal et c’est de là que tout est parti. »

Parles-nous du concept Fou de Fondue ?

« L’idée est partie de quelque chose de simple : se déplacer chez les gens pour faire des soirées fondues à la maison, en entreprise ou dans un bar à Montréal. Les totems, ou arbres à fondue, que j’utilise ont un rôle important car je ne veux pas m’arrêter à ce côté « je fais à manger et ça s’arrête là ». Je veux que les gens aient du fun et s’échangent leurs contacts Facebook, Linkedin ou leurs cartes d’affaires. Je veux vraiment apporter une touche à la fois gourmande, festive et conviviale. D’où l’importance des Swiss totems qui aident à cela car les gens sont debout autour de la fondue. L’idée de nous déplacer facilement chez les gens ou dans les entreprise et établissements à Montreal permet de faire plaisir à chacun. On peut se déplacer pour un 5@7, pour une crémaillère, pour une fin de session. Bref tous les moyens sont bons pour manger une bonne fondue. »

Quels sont les futurs projets et événements de Fou de Fondue ?

« Les projets sont grands. On aimerait proposer à des personnes de reprendre le concept pour qu’ils fassent comme nous en nous achetant la fondue et le matériel nécessaire. Le projet suprême serait d’avoir pignon sur rue et d’avoir un petit local pour faire déguster la fondue, toujours dans le même esprit, afin qu’on ai un point de rencontre pour les curieux désireux de manger une fondue en tout temps. Pourquoi pas ouvrir des franchises par la suite. Pour le moment on fait les évènements que tu connais : fondue à la maison en entreprise/au bar comme au Luwan. Le prochain événement sera le 20 mai au Luwan bar et on compte sur toi ! »

Et pis si après tout ça t’as envie de manger de la bonne fondue, rendez-vous sur le site www.foudefondue.com et au prochain évènement.

Prochain évènement

Quand : Vendredi 20 mai 2016 à 19h

Où : Luwan bar, 1050 Rue Clark, Montréal, QC H2Z 1K3

Combien : 20$ pour de la fondue illimitée.

Pour plus d’informations, voici la page Facebook de l’évènement.

 

Merci à Jérôme Dussot pour les photos.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *