Roadtrip : 7 jours de Camping en Gaspésie

Roadtrip : 7 jours de Camping en Gaspésie

A 5h30 de Montréal et à 3h30 de Québec, la péninsule de Gaspésie est située au centre-est du Québec. Elle est entourée des eaux du fleuve Saint-Laurent au nord, du golfe St-Laurent à l’est et de la baie des Chaleurs au sud. Le nom de Gaspésie signifie « fin des terres » en micmac.

Avec des amis venus de France, nous avons parcouru la Gaspésie durant 7 jours en camping à la fin du mois de juin. Suivez notre aventure et nos bons plans à travers cette magnifique région qui est un vrai coup de coeur.

Road Map Gaspésie Québec Canada

Jour 1 : Tadoussac

Départ de Montréal. Direction Tadoussac sur la piste des baleines. Si vous venez au Québec, Tadoussac est un endroit unique pour la découverte de ces géants des mers. Avec 13 espèces répertoriées dans l’estuaire, ils y proposent plusieurs activités (bateau, canot pneumatique, kayak…) pour permettre de les observer dans leur milieu naturel en tentant de ne pas nuire à la tranquillité de l’animal.

Pour une expérience nature, nous avons opté pour une journée en kayak avec l’agence Mer et Monde. Cette formule comprend 1h d’initiation. Puis, par groupes de 10 personnes et accompagné d’un guide passionné, c’est parti pour 6h de pagaie dans l’estuaire du Saint-Laurent. En mi-journée, une pause repas est offerte sur une petite plage des Escoumins.

On a vraiment aimé l’expérience au ras de l’eau. Le kayak donne une proximité et aussi une discrétion avec les baleines qui permet de respecter leur environnement aquatique. L’aspect négatif du kayak est que les déplacements se font moins vite qu’en bateau. Il est donc plus difficile d’observer les mammifères marins, d’autant plus que les bateaux communiquent entre eux pour connaitre les positions exactes des baleines. De plus, les baleines ont moins tendances à sortir de l’eau lorsque les kayaks sont éparpillés et en mouvement.
Le mois de juin n’est pas la meilleure des périodes pour observer les géants du Saint-Laurent. Ils sont généralement plus nombreux et actifs en septembre et octobre.

Avec la journée complète de kayak vous bénéficiez d’une nuit de camping gratuite pour 2 personnes. Je vous conseille fortement de prendre cette option car c’est vraiment la force de l’agence Mer et Monde. Le site offre 28 emplacements de camping exclusifs, 4 unités prêt-à-camper et 7 refuges rustiques. Pour une expérience inoubliable, optez pour les emplacements du secteur de la pointe qui vous offrent une vue imprenable sur l’anse. Et quoi de plus beau que de se faire réveiller par la respiration des baleines au lever du soleil.

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec baleines

Camping Mer Et Monde Bergeronnes Québec baleines

Jour 2 : la route 132

Depuis les Grandes-Bergeronnes, direction notre prochaine étape : le Parc National de la Gaspésie. Pour cela, nous remontons jusqu’à Baie Comeau pour prendre le traversier jusqu’à Matane. Attention, il n’y a qu’une traversée par jour, ne la ratez pas !

Traversier Baie-Comeau Matane

Une fois arrivés à Matane, vous arrivez sur le sol de la Gaspésie pour débuter le tour de la péninsule gaspésienne en empruntant la mythique route 132. Cette route de 900 km fait le tour de la Gaspésie. Entre mer et montagnes, les paysages sont spectaculaires.

Jour 3 : le Parc National de la Gaspésie

Nous avons déployé notre tente pour 2 nuits au camping Mont-Albert dans le Parc National de la Gaspésie. Ce parc détient les plus hautes montagnes des Appalaches québécoises et les derniers Caribous au sud du Saint-Laurent.

Après avoir étudié toutes les magnifiques randonnées disponibles dans le parc, nous avons opté pour celle du Pic de l’Aube. Cette ascension de 11,8 km aller-retour débute au stationnement du Coupe-feu situé sur la route 11. Une fois arrivé au sommet, vous ne serez pas déçus. La vue sur le Pic du Brûlé et la muraille des Chic-Chocs est à couper le souffle. On pourrait rester des heures à admirer cette beauté de la nature.

Randonnée Parc de la Gaspésie Québec Pic de l'aube

Randonnée Parc de la Gaspésie Québec Lac Cascapédia

Randonnée Parc de la Gaspésie Québec

Jour 4 : la route des Phares

On continue notre route vers le Parc National Forillon en reprenant la route 132. On profite de ce trajet pour faire des haltes dans les phares mythiques qui se dressent le long du littoral. La Gaspésie dénombre 14 phares dont 5 qui bénéficient aujourd’hui d’une seconde vie grâce à des passionnés. Nos coups de coeurs de ce trajet sont les phares de La Martre et de la Pointe-à-la-Renommée.

Le phare de la Martre se situe à l’entrée du village. Il comprend quatre bâtiments : le phare, la maison du gardien, un hangar et l’abri du criard de brume. Construit en 1876, c’est le premier phare avec une structure en bois. Il abrite aujourd’hui une exposition permanente dans le bâtiment du signal de brume qui vous permet de découvrir les naufrages ayant eu lieu à proximité ainsi que le développement du système d’aide à la navigation.

Phare de la Martre Gaspésie Québec

C’est au bout d’un long chemin en terre battue, entre Le Grand-Étang et L’Anse-à-Valleau, que se dresse le phare de la Pointe-à-la-Renommée. Une fois arrivé, la vue est à couper le souffle. Ce jour-là, la brume s’était déposée sur la mer, ce qui rendait la vue féerique.

L’histoire de ce phare est particulière. Il a été rapatrié en 1997 sur son emplacement initial après un séjour de 2 décennies à Québec, ce qui lui a valu son surnom de « Phare voyageur ». Vous avez la possibilité de visiter le phare et la station de télégraphie en compagnie de guides bénévoles passionnés.

Phare de la Pointe-à-la-Renommée Gaspésie Québec

Proche du parc National de Forillon, nous avons réservé une nuit en chalet rustique à l’Auberge du Griffon, mais pas dans n’importe quel chalet. Nous avons choisi de dormir dans Le Griffon : un bateau de pêche converti en chalet. En plus d’être original, le chalet offre une terrasse géante avec une vue panoramique sur la mer et à un prix vraiment abordable.

Auberge Griffon Forillon Gaspésie Québec

L’auberge propose une variété d’hébergements (chalets, tentes, camping, dortoirs…), le tout avec le moins d’impact possible sur l’environnement. Un Bar-Terrasse face à la mer vous permet de vous retrouver autour d’un verre en jouant aux fléchettes, baby-foot ou ping-pong ou juste chiller dans un hamac autour du feu. Un food truck vous propose des repas faits maison à base de produits gaspésiens vous est proposé. Vous pouvez également accéder à la plage en empruntant les escaliers le long de la falaise.

Auberge Griffon Forillon Gaspésie Québec

Un petit bout de paradis qu’il est dur de quitter, parce qu’une nuit ce n’est vraiment pas assez !

Jour 5 : le Parc National Forillon

Direction Le Cap Bon-Ami. Un belvédère d’observation et un sentier menant à la plage offrent une magnifique vue sur la mer et la majestueuse falaise du littoral.

Cap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie QuébecCap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie Québec Cap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie Québec Cap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie QuébecCap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie Québec

Pour une vue encore plus imprenable sur le cap, vous pouvez prendre le sentier du Mont-Saint-Alban depuis le Cap Bon-Ami jusqu’à la tour d’observation (3.6 km aller-retour, 275m de dénivelé). Le premier kilomètre est très ardu en raison de la forte inclinaison, mais la pente se radoucie jusqu’à la tour. Entre mer et forêt, vous serez émerveillé par les paysages vus d’en haut.

Cap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie Québec Cap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie QuébecCap Bon-Ami Parc Forillon Gaspésie Québec

Si vous êtes chanceux comme nous, vous aurez peut-être l’opportunité de croiser une maman ourse avec son/ses bébé(s). En effet, lorsque les oursons grandissent, la maman se sépare du papa pour les protéger car le mâle pourrait s’en servir pour assouvir sa faim. La femelle va alors se rapprocher de la civilisation afin d’éviter l’approche du mâle, plus craintif. C’est pourquoi, vous aurez plus de chance de croiser une maman ourse avec ses petits dans des endroits touristiques même proches d’habitations. Toutefois, il faut rester vigilant et garder ses distances car l’ourse protégeant ses petits est d’une grande agressivité.

Pour notre part, nous les avons rencontré à 10 mètres du stationnement du Cap Bon-Ami. Les gardes forestiers sécurisaient le périmètre. Nous avions entendu à l’auberge qu’une maman ourse et son petit se baladait dans le parc Forillon proche de la civilisation, mais nous ne pensions pas tomber sur eux, surtout dans un cadre sécurisé. Je ne sais pas comment nous aurions réagis si nous étions tombés nez à nez sur eux au milieu de la forêt. Si vous avez des anecdotes de ce type je suis preneuse XD

Ours Forillon Gaspésie Québec

On continu notre route vers le village de Grande-Grave pour visiter le Magasin général Hyman & Sons datant de 1864. Dans une ambiance d’époque, on y découvre le fonctionnement des magasins de compagnies de pêche et leur vaste inventaire (conserves, remèdes, vaisselle, outillage, agrès de pêche, vêtements…).

Magasin Général Grande Grave Gaspésie Québec Magasin Général Grande Grave Gaspésie Québec

Un peu plus loin, à l’Anse Blanchette, visitez la maison de la famille Blanchette, la grange, le hangar à poissons, le hangar à bois et les installations liées à la production familiale de poisson séché. Profitez-en pour discuter avec les interprètes costumés qui sont sur place.

Anse Blanchette Gaspésie Québec

Ensuite, direction le phare de Cap-Gaspé. Il se situe à l’extrémité de la péninsule de Forillon, marquant la frontière entre le Golfe Saint-Laurent et la Baie de Gaspé. Cette pointe est accessible uniquement à pied ou à vélo par le sentier Les Graves, depuis le stationnement de L’Anse-aux-Amérindiens (6 km aller-retour).

Après le phare, vous pouvez emprunter le dernier tronçon du sentier qui file dans la falaise. C’est le fameux bout du monde. Vous pourrez y observer la mer infinie, les phoques et profiter du calme.

Phare Cap Gaspé Gaspésie Québec

On reprend notre route. Direction notre dernière destination et pas des moindre : Percé. Sur la route, faites une halte pour observer le rocher de l’Indien à St Georges de Malbaie. La légende raconte que ce visage triste est celui d’un indien qui attend le retour de sa bien-aimée capturée par des hommes blancs venus d’ailleurs. Il tournera le dos à la mer, tant que celle-ci ne lui ramènera pas son amour.

Rocher tête d'Indien Gaspésie

Jour 6 : Percé et le Parc National de l’Île de Bonaventure

Nous avons passé notre nuit au camping Côte Surprise avec une vue imprenable sur le célèbre Rocher Percé. La journée commence bien !

Camping Côte Surprise Percé

Ensuite, direction le rivage pour embarquer à bord d’une croisière, nous a permis d’approcher le majestueux Rocher, et de faire le tour de l’île de Bonaventure avant de nous y déposer pour observer la colonie de Fous du Bassan.

Rocher Percé Gaspésie Québec Percé Gaspésie Québec Rocher Percé Gaspésie Québec Rocher Percé Gaspésie Québec

Le Rocher Percé est le symbole de la Gaspésie. Ce géant calcaire, vieux de 400 millions d’années, mesure 440 mètres de long et 90 mètres de large. Il était jadis rattaché au continent par le Mont Joli. Au fil du temps, la roche s’effrite continuellement et l’on estimerait à 400 ans la disparition de la célèbre arche.

Après avoir approché le Rocher, le bateau nous fait découvrir les côtes de l’Île Bonaventure. De là, on aperçoit déjà une partie de ces oiseaux mythiques se nicher dans les falaises de l’île. Nous accostons ensuite à l’Anse Butler où une autre belle vue vous attend pour admirer le Rocher et le village de Percé depuis l’île.

Ile Bonaventure Rocher Percé Gaspésie Québec Ile Bonaventure Rocher Percé Gaspésie Québec

A partir de l’Anse Butler, nous partons à la recherche des Fous du Bassan par le sentier des colonies pour rejoindre le plateau de l’île. Au fur et à mesure que l’on approche de la colonie, le bruit des volatiles s’intensifie. D’avril à octobre, c’est plus de 120 000 Fous du Bassan qui viennent se reproduire sur l’île. Il s’agit là de la plus grande colonie de ces oiseaux au monde et surtout la plus accessible.

Fou du Bassan ile Bonaventure Gaspésie Québec Fou du Bassan ile Bonaventure Gaspésie Québec Fou du Bassan ile Bonaventure Gaspésie Québec Fou du Bassan ile Bonaventure Gaspésie Québec

De retour au village, nous voulions une dernière fois nous approcher du Rocher Percé. Depuis quelques années, à la suite d’un incident, l’accès au rocher à marée basse depuis la plage du mont Joli n’est plus permis. Les visiteurs qui désirent s’en approcher le font à leurs risques et périls, car environ 300 tonnes de roches se détachent annuellement du rocher. Nous avons donc décidé de gravir le Cap Mont-Joli, surplombant la mer et offrant une vue imprenable sur le Rocher-Percé et l’île Bonaventure.

Rocher Percé Gaspésie Québec

Il est déjà temps de reprendre le chemin du retour.

Jour 7 : Retour à Montréal (en passant par Québec)

C’est la partie la plus plate du voyage : le retour et les bornes. Il faut tout de même compter 11h de route depuis Percé pour retourner à Montréal. Nous avons décidé de rentrer d’une traite et faire la route de nuit. Malheureusement, nous n’avions pas anticipé le fait que les stations-services soient fermées la nuit en régions et qu’il est donc impossible de prendre du gaz. Nous avons donc dû prendre un hôtel improvisé sur le chemin avant Québec. Alors ne faites comme nous, prévoyez votre trajet ou votre hôtel pour ne pas être pris au dépourvu.

Comme nous avions pris une nuit sur la route, nous avons décidé de nous arrêter à Québec pour flâner dans les rues et goûter les bières locales au Pub de L’Oncle Antoine, proche de la Place Royale, avant de reprendre la route.

Pub Oncle Antoine Québec Bières

 

Le Gaspésie est vraiment un coup de coeur. Entre mer et montagne, histoire et culture, c’est avec regret que l’on quitte ce joyau du Québec.

N’hésitez pas à nous faire part de vos questions, expériences et bons plans en commentaire.

Bon voyage !

1 Comments

  1. Aline et Jérôme Woelffel

    Une expérience magique pour découvrir une petite partie de ce magnifique contient qu’est le Canada. Merci Julia pour nous avoir permis de (re)voyager en Gaspésie. Je crois bien que ça a été nos plus belles vacances, en tout point !

    Les copains de France qui sont sur les photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *